Les Parias

Traduit de l’islandais (Islande) par Éric Boury

Arnaldur Indridason

Une veuve trouve un vieux pistolet dans les affaires de son mari et l’apporte à la police. Une vérification montre qu’il a été utilisé pour un meurtre non résolu depuis de nombreuses années. Konrad, un détective à la retraite, s’y intéresse car son père a eu une arme similaire…
Konrad nous apparaît ici dans toute son ambiguïté morale, aux prises avec les démons de son enfance auprès de ce père malhonnête, dangereux et assassiné par un inconnu. La soif de vengeance le domine, mais il résout les crimes restés sans réponses claires dans le passé. Il regrette un certain nombre de ses actes et essaye de s’amender. Ce faisant, il nous révèle la dureté de la société islandaise à l’égard de tous les déviants.

 

Un roman noir pur et dur, de beaux personnages pour lesquels le lecteur éprouve de l’empathie, de vrais méchants, aussi. Un de ces romans addictifs dont Indridason a le secret et qui restent dans le cœur des lecteurs bien à l’abri des tempêtes hivernales.

28 


Genre : Suspenses, policiers, thrillers

Typographie : Luciole

Taille de police : 16

Nombre de pages : 552

EAN : 9791026907312


Date de parution : avril 2024

Format : 15,6 × 3,6 × 24 cm

Poids : 0.688 kg


Partager sur :

Du même auteur